CiE Ô Possum Compagnie

L'Ogresse Poilue

Théâtre musical avec masques et marionnettes

Genre :

Public : 

À partir de 6 ans

Durée : 

50 mn

Année de création : 

Édition TUM : 

Salle

2020

Entre Le Petit Chaperon Rouge et Babayaga, ce conte italien parle de transmission et de désirs. Il y sera question de la faim, celle qui fait sortir des sentiers battus, de poils, ceux qui révèlent notre côté sauvage, et de la liberté, de choisir son chemin, de se tromper, de dire des méchancetés, de jouer avec la mort, avec la vie… Avec humour la narratrice, accompagné d’un musicien, s’adresse à tous, se jouant des mots et des situations pour nous conter son histoire avec marionnette, masques et musique live.

L’histoire… La mama Cécilia et sa fille Chiara aiment beaucoup les crêpes, tellement qu’elles ne mangent que ça (la mère nous expliquera pourquoi). Mais un jour la mama Cécilia en a assez et envoie sa poêle à crêpes magique à sa mère, la Maminna, qui vit de l’autre côté de la forêt touffue où se cache l’Ogresse Poilue…

Le désir comme moteur

Qu’est-ce qui nous pousse à aller toujours plus loin, nous perdre dans la forêt ? La petite fille n’hésitera pas à prendre la route alors que tous les dangers sont annoncés. Son désir est plus fort que la peur. Certains appellent cela l’innocence…

De et avec : Mélodie Pareau et Antonin Durécu. 

Composition musicale et interprétation : Antonin Durécu.

Création Lumière : Marion Durand. 

Conception masque ogresse : Koba Royer. 

Conception marionnette : Jo Smith et Mélodie Pareau. 

Regard complice : Juliette Nivard et Jo Smith.

Soutien à la production : Ville de Foix, Le relais de poche, la Limonaderie, l’AFTHA, Association Regards de femmes et la Compagnie Cimi Monde. Avec le soutien d’Occitanie en Scène.

CiE Ô Possum Compagnie

Ô Possum – Ô Je Peux, en latin

il faut imaginer un clown dire « Ô Possum » après avoir finalement réussi son numéro.

Ô Possum rappelle aussi l’animal qui aime bien se suspendre par la queue la tête en bas, et ainsi prendre le temps de voir le monde sous un autre angle…

Son objet : la liberté de création multiforme avec comme base le théâtre, allant de la marionnette au masque et à la musique.

Son ambition : s’inscrire dans la mouvance d’un théâtre populaire inspiré par Firmin Gémier, Maurice Pottecher et Jean Vilar.

Son équipe :

Mélodie Pareau, a étudié le théâtre musical (Figaro&Co), les écritures contemporaines (groupe Merci) entre 1997 et 2000, elle y a trouvé le goût de la profondeur des écritures nouvelles, de l’engagement dans la création et l’implication physique l’artiste. Elle découvre la marionnette avec Jo Smith de Cie Moving People en 2015 et souhaite à présent intégrer cet art à ses créations.

Antonin Durécu est musicien, d’abord violoniste, puis guitariste et clarinettiste, il est un passionné du son et ne se refuse aucun instrument pourvu que ça sonne ! il a toujours été à la croisée des arts et très proche du théâtre, car il aime habiller de sons la dramaturgie d’un spectacle. Il est aussi charpentier et constructeur de curiosités en tous genres. Il suit le travail de Mélodie depuis quelques années et a décidé de s’engager dans l’aventure de cette toute nouvelle compagnie avec cette première création L’Ogresse Poilue.

ContaCt

CiE Ô Possum Compagnie

Cie Bachibouzouk
Cie La petite Bohême
Cie l'Espante
Collectif Chacun pour soi
Les PAP's
Cie Modula Medulla
Cie La Mandale
RIFT Cie
Cie Théâtre de la Peau
Groupe amour amour amour