9Thermidor
Les Aventures Passionnantes Quoique Difficiles à Croire
de Hans P.
Brûlure indienne
Primo Primate
Embrouillamini
Du simple au double
(la petite forme)
Pile-Poil au millimètre
Le théâtre de Joseph
Rouge Virgule
Les liaisons numériques
Théâtre en fuite 2.0
 
Cie 9Thermidor

Les Aventures Passionnantes Quoique Difficiles à Croire de Hans P.

C'est l'histoire d'un homme ridicule, un comédien, qui vient nous raconter un récit abracadabrant en nous jurant que son histoire, elle est vraie, elle est complètement vraie. Même si on n'est pas obligés de le croire.

C'est l'histoire d'un homme de théâtre qui nous raconte son passé dans un conservatoire de province, et qui compose devant nos yeux l'incroyable périple d'un ami supposé, qui aurait fait le tour du monde et rencontré toutes sortes d'aventures, depuis les sommets de l'Himalaya jusqu'au fin fond des Enfers.

Et pourquoi ne pourrait-on pas y croire, après tout, le temps d'un voyage, d'un spectacle ? A quoi faut-il croire, parmi les 1000 mensonges dont on nous abreuve, les 1000 "vérités alternatives "qu'on voudrait nous faire avaler ? Qu'est-ce qui fait qu'une histoire est une bonne histoire, qu'est-ce qui fait que tout d'un coup, ben oui, on a envie d'y croire ? 

Un hommage au théâtre, aux voyages, aux histoires, à notre méfiance critique, à notre naïveté d'enfants.

Genre : Théâtre forain

Public : Tout public

Durée : 1h15

Texte : Ophélie Kern, Conception et mise en scène : Stéphane Boireau et Ophélie Kern, Musique originale : Pascal Portejoie. Avec : Stéphane Boireau et Pascal Portejoie (percussions). Création et régie lumière : Ophélie Kern. Scénographie : Stéphane Boireau. Avec la participation de : Arnaud Vidal, Emmanuelle Fouché, Gaëlle Pasqualetto et Roland Leclerc.

 

Partenaires : Région Occitanie / L’Usine, Tournefeuille / Fest. AH, Parthenay / L’Apollo, Mazamet / Le Moulin, Roques sur Garonne / Espace Job, Toulouse / Les Bravos de la Nuit, Pélussin / Le Fou, Lyon / La Grainerie, Toulouse / Latitude 50, Be. / La Margelle, Civray / La Constellation, Essones.

9Thermidor

 

Compagnie créée en 2013 dans à Graulhet (Tarn). Son titre fait écho aux fièvres révolutionnaires qui engendrent des miracles, aux accélérations de l’Histoire où tout devient possible ou impossible, à ces états de corps et d’esprits que la création théâtrale permet parfois de convoquer.

Ses champs d’expressions sont le théâtre, la rue, la marionnette après 20 ans d’aventures dans ces domaines. Au centre des questionnements se trouve le jeu, l’image, le récit, la recherche d’une expression dramatique contemporaine.

Après l’OGRELET de Suzanne Lebeau (Jeune Public / Théâtre / Marionnette), LES AVENTURES… est le deuxième spectacle de la Compagnie

Contact 9Thermidor

MJC - Rond Point Rhin et Danube- 81300 Graulhet

06.64.32.18.68

neufthermidor.contact@gmail.com

 
Cie Brûlure indienne

Primo primate

Cette table, c’est une allégorie du cerveau. La table se déploie ici et se transforme comme la parole digresse, se meut, s’emballe, s’affole, se perd parfois. Le point de départ pourrait-on dire, c’est la philosophie du quotidien. Ou le monde observé par la lorgnette d’un individu lambda. Comment chacun, voyant midi à sa porte ; comprend, interprète les phénomènes qui le dépassent, les questions métaphysiques abyssales, et s’en tire un point de vue. Qui vaille que vaille, vaut ce qu’il vaut !

Et c’est à dire : beaucoup !

Le spectacle se construit de même, voyant jusqu’où peut mener la parole, la pensée d’un personnage qui ne s’arrête pas, enchaine, les mots et les idées... et entend ainsi faire rire et réfléchir sur le danger qui nous guette à survoler les sujets véritables. A une époque où les conservatismes et l’entre soi tout en arrogance risque de nous propulser (nous les peuples, nous les humains, nous les petits) droit dans les murs (écologique, économique, démocratique...), alors que chaque groupe, chaque communauté, (réunie par n’importe quel critère plus ou moins fumeux) est poussé à haïr l’Autre, on s’évite, se juge, se toise, pour ne surtout jamais fusionner, pour ne pas faire cause commune, alors peut-être est-il temps simplement de se mettre tous ensemble... à table ?! Invitons le spectateur à sortir au dehors en plein jour et à y inviter d’autres personnes pour partager leur bouillon de culture : « A table ! »

Genre : Comédie à tiroirs

Public : Tout public

Durée : 1h10

Gaëtan Pascual : auteur/interprète. Lolita Delmonteil Ayral : metteuse en scène. François Marche : Technicien. Clara Mouchès : chargée de diffusion.

 

Partenaires : HAMEKA - Fabrique des arts de la rue (64), Le Café Plùm (81), Le L.I.T. (66) Bastid’art (47), Art Vivant (32), La Petite Pierre (32), Les Abattoirs (63), Les Haras - St Gaudens (31)

Brûlure indienne

Elle est née en 2018 comme d’une évidence ou plutôt d’un point de non-retour.

C’est une tour improbable constituée d’un empilement de petites briques danoises en plastique, de toutes formes, couleurs et idées ; qui s’est construite au fil du temps.

 

Pardon d’être vulgaires mais,

nous faisons de l’art sans majuscule,

et nous en faisons une activité lucrative tant que nous en avons encore le privilège.

Nous ne croyons ni à l’inné ni au talent et pensons que c’est à la portée de chacun.e.s :

 

à condition

d’avoir du temps libre et de pouvoir jouir de celui-ci, c’est-à-dire en étant libéré de la contrainte de survivre.

Nous pensons que l’art est un bien d’intérêt public, un bien commun,

qu’il est un médium à la violence du monde.

 

Mais nous ne restons pas moins un de ses garde-fou,

ne cessons et ne cesserons de l’interroger en son coeur,

de nous remettre en question nous-même, car en en étant les acteurs, avant d’être éclairés,

nous sommes les plus à même de nous tromper.

 

Nous ne sommes pas là pour sauver la société, mais pour faire passer la pilule de la violence

et de l’absurdité de ce monde et rendre la fin plus acceptable.

 

Nous divertissons !

Nous sommes les bouffons !

Nous singeons tout le monde - pour l’amuser ensuite de ce qu’il est

et le laisser se tordre de rires ou de pleurs.

 

On plante dans les têtes, des graines, des clous, des mélodies, des révoltes

et des poulets qui font pouêt, poètes!

 

Nous sommes des « copiaus », nous jouons devant tous et partout,

nous n’avons ni réseau ni espace ni harem ni domaine

juste de l’art en tout genre à offrir, à vendre et à revendre :

en barils, en sonate, en série, en paquets individuels, en bio mécanique ou naturels.

 

Demandez notre catalogue !

Pour un art total hip, hip, hip !

Contact

28 route des pyrénées 31360 Mancioux

06.88.55.25.14

diffusion.primoprimate@gmail.com

www.brulureindienne.com

 
Cie Embrouillamini

Du simple au double (la petite forme)

Une armada de vibrations et de multiplications. Jusqu’à du trop trop trop.

 

Elles ont chacune une tête, deux bras et deux jambes et pourtant, elles ne semblent parfois n’avoir qu’un corps pour deux ! Marthe et Elda jouent leur accord imparfait dans leur absurde réalité. Elles se laissent deviner à travers un langage et une gestuelle pleine de tics et de tocs ; on se taquine, s’imite, se coince, se confond, s’entremêle, fusionne et se perd à nouveau.

 

C'est dans le rapport à l'autre qu'on prend forme.

 

L’embrouillamini mené à son paroxysme en devient cohérent : "un gros bordel organisé" . Ainsi la vie.

 

Le binôme n’obéit à aucun style connu : Elda et Marthe usent des différentes cultures et techniques qui les constituent, la danse hip-hop, la danse contemporaine et le cirque ; pour parler d’individualité, d’influences et d’inconscient au sein du duo.

Genre : Danse et cirque

Public : Tout public

Durée : 30 mn

Danseuses / Chorégraphes : Elda HAKSEVER, Marthe MOSSER. Regard dramaturgique : Morgane NAGIR. Regard extérieur : Cécilia COQUILLAT Création Musicale : Julien VAUTIER aka Dr.Chill, Martin GILLOD aka Martin Prince.

Soutiens : École supérieure des arts du cirque de Toulouse (ESAC-To / LIDO) à travers la formation «formalisation de projet»  La Grainerie, Toulouse /  Le Château de Monthelon, Montréal (89) / L’Espace Catastrophe, Bruxelles, Belgique / L’Espace Bonnefoy, Toulouse / La Brique Rouge, Toulouse / L danse / Hip Hop Arts, Toulouse / La Maison des confluences, Nantes / Le Centre International des Arts en Mouvements (CIAM), Aix en Provence / Les studios Dyptiks, Saint-Etienne

Embrouillamini

Embrouillamini est une compagnie toulousaine créée en 2018, née de la complicité entre Elda HAKSEVER et Marthe MOSSER.

Ayant suivi le même parcours, oscillant entre danse hip-hop, danse contemporaine et cirque, elles essaient d’inventer un langage, une gestuelle et des gimmicks qui leur sont propres. C’est par cela qu’elles se définissent : le mélange des techniques, des cultures, des sensibilités, jusqu’à ne plus y reconnaître les références originelles.
Elles aiment se confronter et s’adapter à différentes situations, et ce challenge enrichit leurs créations, même au moment de jouer, autant dans la rue que sur scène.

C’est d’abord par la vidéo qu’elles ont livré leurs envies débordantes de créer et de partager. En 2019, elles se sont lancées dans leur première création Du simple au double. L’équipe s’agrandit alors avec Cécilia Coquillat (regard extérieur), Morgane Nagir (regard dramaturgique) et Julien Vautier aka Dr.Chill et Martin Gillod aka Martin Prince (création musicale). D’autres membres sont à venir.

Embrouillamini partage avec le public un univers original qui mêle différents arts, différents lieux pour tenter de saisir le présent.

Contact

27 rue Charles Gounod, A34 - 31200 Toulouse

07.83.21.85.03

cie.embrouillamini@gmail.com

https://cieembrouillamini.wixsite.com/site

 
La Compagnie Singulière

SoliloqueS

SoliloqueS ?

C'est du cirque, mais pas uniquement.

C'est surprenant mais pas pour ce qu'on croit.

C'est une compagnie plutôt singulière : un équilibriste, de l'aérien, un fildefériste, de la danse, de la contorsion, le tout sur les notes "rares" d'un piano impromptu.

 

Vous vous laisserez bluffer par La Compagnie Singulière !

Genre : Spectacle de cirque tout terrain

Public : conseillé à partir de 10ans

Durée : 70 min

Mélissa Vary, contorsionniste et voltigeuse aérienne- Géraldine Niara, tissu aérien - Luiz Ferreira, porteur au trapèze - Franck Dupuis, équilibriste - Thomas Bodinier, fil-de-fériste - Marcel Vérot, pianiste

 Création collective mise en scène par Christian Coumin - Régie technique par Hélène Tourmente

Aide à la création
 : Lido, Centre des Arts du Cirque de Toulouse  ; Régime d'assurance chômage des intermittents du spectacle / La compagnie Singulière est lauréate de l'opération Jeunes Talents Cirque 2006.

La Compagnie Singulière

Créée à la toute fin du dernier millénaire, en 1999,  nourrie d’expériences nomades et d’horizons multiples La Compagnie Singulière nous vient de la dynamique région Occitanie, du Centre des Arts du Cirque le Lido à Toulouse.

 

 SoliloqueS, ApartéS, AmalgameS, vous aurez remarqué que les titres des 3 spectacles de la compagnie se terminent par un S majuscule. C'est sans doute le S de plurielS, parce que si le singulier n'est jamais pluriel, le pluriel est toujours singulier, riche et stimulant et que nous affirmons ainsi simplement notre envie de croire possible une collectivité d'individus en majuscule.

 

 

Ainsi, La Compagnie Singulière poursuit ses investigations au sein de la relation qui lie public et artiste et cherche encore matière à la développer, la fertiliser et la ramifier d’une manière à la fois prenante et surprenante, originale et pertinente, poétique et politique. L’ambition et la nécessité d’entrer en interaction avec les spectateurs ont conduit les comédiens a prendre à parti le public et à le solliciter constamment.  

Contact

25 chemin de la prélude 31400 toulouse

06 16 90 81 36

 laciesinguliere@free.fr

www.lacompagniesinguliere.fr

 
Cie Le Bestiaire à Pampilles

Container

 

‘’Mais je suis venue avec moi, comme je le fais à chaque fois’’                                                             

 Un personnage qui n’a rien de naturel. Le moindre geste est chorégraphié, la moindre parole est comme une enclume. Tout doit être contenu pour que le barrage ne cède pas, dans une temporalité propre au personnage.

Une certaine gêne et le désir d'en rire...car l'approche est clownesque, la composition est...musicale, et les irruptions de cette femme aux multiples talents, faussement incontrôlées.

Une performance drôle et poétique, acide et lucide ! 

Bref, émotions contradictoires garanties !

« Lumineuse dans son stress, magnifique de sincérité et loin de la bêtise conventionnelle, la talentueuse Sigrid nous pique avec humour et fait mouche. C’est un petit bijou à ne rater sous aucun prétexte. » Rita Tchenko

« Mettre en forme, défaire, tâtonner, être sur le fil. Tu te tors de rire ? Et ce chant rock de sirène, qui sidère l’espace. Ton corps bouge aussi dans le rythme, tu oscilles. [...] De l’inconfort naît la forme. » Astrid Maury


« Elle est joliment déjantée, subtilement décalée, talentueusement drôle, sympathiquement dérangeante, terriblement scénique, finement obsessionnelle, musicalement enchantante, radicalement émouvante. » Amora Doris

Genre : Théâtre musical performatif

Public : Tout public/adulte conseillé

Durée : 65 mn

De et par : Sigrid Bordier. Écriture / mise en scène : Sigrid Bordier. Chorégraphie : Christine Maltète-Pinck. Musique: Sigrid Bordier. Régie: Nicolas Poirier. Production: Les Thérèses. Diffusion: Anne Guégan.

Partenaires et soutiens: Région Occitanie (dans le cadre du dispositif FABER) Région Occitanie Aide à la Mobilité / la ville de Genève par le biais de l’Étincelle - Genève / la ville Valbonne (06) / AMACCA de la Roya (06) / l’Entre-Pont (06).

Le Bestiaire à Pampilles

Le Bestiaire à Pampilles naît en 2003 à l’occasion de la création de La Duchesse, premier spectacle de rue de Sigrid et Alexandre Bordier. 

En 2005 est créé, à Genève, Marie Glawdys et Max Paul Expérience, un duo qui tourne encore actuellement aussi bien en salle qu’en rue. C’est en travaillant régulièrement aux côtés de Michel Dallaire, formateur et directeur d’acteur que se précise la démarche artistique de la compagnie. 

Forts de leur rencontre avec Pierre Robert Tissot à l’occasion de "peplum.ch", web série (Akkafilm), ils créent en 2011 Lux Interior, un trio musical. Un concert catastrophe. 

En 2015, la compagnie ouvre de nouveaux horizons avec la création de deux soli Container (de et par Sigrid Bordier) et Man on the spoon (de et par Alexandre Bordier). En 2016 tandis qu’Alexandre créé La GAArde, Sigrid commence à s’atteler à son prochain spectacle HEXIS.  

 

Ainsi, depuis la création de la compagnie, les spectacles du Bestiaire sont toujours pluridisciplinaires, à la croisée des arts de la rue et du cirque. Ils s'articulent principalement autour du jeu clownesque, marqués par une forte implication physique, mêlant textes, musiques et mouvement dans un souci esthétique.

 

Pour Container c'est la capacité de Sigrid à dégager une écriture émotionnelle qui en fait sa particularité. Elle porte chacune de ses créations autour de thèmes qui lui sont chers, comme l'empêchement, les écarts de comportements vis à vis de la norme, la recherche de sens, de légèreté, l'angoisse, le droit à exister, la recherche du plaisir. Et elle continue chaque fois à creuser plus profondément, au même endroit mais autrement.

Contact

Anne Guégan

06.09.74.44.50

lebestiaireapampilles@gmail.com

www.lebestiaire.org

 
Cie Les hommes sensibles

Bateau

Bateau est un spectacle jeune public pour adulte, il s'adresse en premier lieu aux adultes,

mais  est tout public.

L'adulte oublie souvent l'enfant qu'il était, l'enfant qui est en lui. Que reste-t-il de cet enfant?

Du jeu ? Du simple ? Des monstres sous le lit ? De la nostalgie et des rêves  ?.. L’émerveillement.

Tout cela est enfouit dans une malle en bois, sous le sable d'une plage abandonnée d'une

mer polluée. Cette mer accueille notre voyage simple et direct dans notre imaginaire, dans nos émotions et dans nos sens, nos corps sont l'eau qui la compose.

Sur cette plage abandonnée, subsistent l'enfance, le jeu, la joie, la solitude et la mort.

L'imaginaire né du manque... sa nécessité. 

Ce spectacle est la pelle pour déterrer cette malle pleine de souvenirs et se prendre à rêver avec l'être sensible que nous sommes. 

Sous une forme poético-comique, il met en scène un adulte dans une chambre d'enfant avec ses objets, sa psychologie d'adulte et ses logiques d'enfant.

Dans cette chambre, sa condition le rattrape, nous offrant des situations aussi drôles que touchantes. Grâce à ses objets, ce Barbot sensible bricole, vit, recrée son monde à travers sa poésie et se métamorphose pour retrouver cet enfant perdu au fond de lui.

Le personnage est impassible, nostalgique et obsessionnel, surtout joyeux, a le geste précis et l'esprit distrait.

La scène est sa chambre,  elle est son monde intime dont les parois sont fendues, ouvertes au public prêt à embarquer.

Genre : Poésie gestuelle, théâtre d'objet, cirque sensible

Public : Tout public, conseillé à partir de 5 ans

Durée : 50 mn

Artiste: Jean Couhet-Guichot - Technique: Paula Pinto - Regard extérieur: Etienne Manceau

La région Occitanie / La salle Bête / l’été de Vaour / Mixart Myrys / l’Espace Bonnefoy / Le bouillon Cube / Le village de Nissan-Lez-Ensérune et l’école de cirque mycélium de Narbonne

Les Hommes Sensibles

Les Hommes Sensibles est une compagnie de cirque qui mélange acrobatie, danse, théâtre d’objet, musique, culture urbaine et magie (au sens large.. très large).

Ses artistes ont comme points communs leurs sensibilités. Bien que différentes, 

elles se rejoignent et ensembles deviennent force au service du spectacle vivant.

 

 Représentant ainsi l'évolution contemporaine de la virilité, où l'homme est en crise identitaire, devenant simplement un homme de sens, poétique, un Homme Sensible. 

L'Homme Sensible n'est ni masculiniste ni féministe, il n'est pas révolutionnaire mais, est ce qu'il est, un homme nouveau, avec toute sa bêtise et toute sa beauté.

 

À l'initiative des Hommes sensibles se trouvent les failles et les doutes de ses artistes interprètes, leur confiance, leur auto-dérisions, mais surtout leurs désirs.

Désirs de déplacer les esprits, de partager des émotions et de la simplicité,

rire à n'en plus finir (si possible).

… faire une pause dans une vie bien agitée.

Accepter sa sensibilité et se sentir vivant autant pour les femmes, les hommes,

les transsexuels, les enfants, les animaux, les personnes âgées, les super héros etc. 

 

Dans le spectacle Bateau, sur scène, vibrera un homme sensible seul.

Contact

98 chemin de Virebent 31200 Toulouse

0645878618

leshommessensibles@gmail.com

https://www.facebook.com/LesHommesSensiblescirque/

 

 Création interprétation : Eric Seban regard extérieur : Julien Charrier 

Cie Pile-poil au millimètre

Le théâtre de Joseph

Joseph, c'est un marionnettiste avec 30 ans de métier.

Alors pour vous éblouir, il monte un castelet traditionnel en un instant, joue une pièce de répertoire et se met dans l'état de transe bien connu de tout bon marionnettiste exigeant.

Oui Joseph est exigeant, il a la très haute exigence des clowns, et bien vite on s'aperçoit qu'il ne lui reste plus que ça. Mi-clochard, mi-artiste de rue, débordé par ses objets et les histoires qui le traversent, Joseph est enthousiaste . Enfantin, ludique, dans son monde tout devient jeu mais tous ses jeux le débordent.

Ils deviennent l'expression de ses obsessions et de ses drames les plus intimes.

 

Un clown de théâtre au service de l'acteur créateur explorant la lisière entre autobiographie et fiction, entre intime et matière artistique.. 

Genre : Solo de clown et marionette

Public : Public adulte, conseillé à partir de 8ans

Durée : 50 mn environ

Pile-poil au millimètre

 

La compagnie Pile-Poil au Millimètre est née en 2006 de l’envie de rencontrer le public le plus simplement et le plus directement possible. Le théâtre itinérant est donc le fondement de son parcours, cherchant à jouer dans l’espace public en dehors de tout contexte privilégié. A pied avec un âne, c'est la manière originelle pour la compagnie de colporter ses spectacles et faire coïncider l'intensité du quotidien nomade avec celle recherchée sur scène. Les spectacles sont donc issues d’arts populaires pouvant s’adapter aux conditions de la rue tels que la marionnette à gaine et le clown. 

Il en résulte des spectacles « légers », modestes dans leur forme, particulièrement «tout terrain» et s'adressant à un large public. 

La cie s’introduit peu à peu dans les salles et les festivals tout en gardant sa marque de fabrique: des spectacles adaptables à tout type de lieux. 

Actuellement, la compagnie explore deux axes de travail, opposés et complémentaires : le comédien au service d’une tradition forte de marionnette et le clown de théâtre contemporain au service du comédien créateur. Ces deux volets ont un dénominateur commun : l’exploration de la frontière entre le comique et le tragique, le trivial et le sacré. 

Contact

 6 bis rue Delacroix 31000 Toulouse

0624324446seban.eric@gmail.com

www.ciepilepoilaumillimetre.fr

 
Cie Rouge Virgule

Les liaisons numériques

Théâtre en fuite 2.0

«Spiderman22 capte l'attention de 148 amis sur Snapchat, un véritable pro. Il est en mode Flammes depuis sept jours avec Blancheneige941. Ça chauffe ! Pour conserver ce mode, ils doivent s'échanger plusieurs Snaps par jour. Spiderman22 est mal, il a la pression, il ne s'agit pas de rater un message, une photo trop bien ou une vidéo énorme de Blancheneige941».

Par une succession de scènes comme autant de pop-up s’ouvrant sur nos écrans, le public est invité à suivre les deux comédiennes au rythme endiablé du numérique, pour une plongée aussi drôle qu'édifiante dans l’univers des réseaux sociaux.

Que vous soyez accro, résistant ou repenti, rejoignez-nous !

Extraits de L’abeille, de Matt Hartley, traduction Séverine Magois, éditions théâtrales, Haut-débit, de Sylvain Renard, éditions Color Gang, Je te regarde, d’Alexandra Badéa, l’Arche éditeur, La nouvelle série trop bien, d’Eric Arlix.

Genre : Théâtre pour l'espace public

Public : Tout public à partir de 10 ans ou scolaire à partir de 12 ans

Durée : 1h

Création, interprétation et mise en scène : Valérie Surdey et Catherine Mouton. Création costumes : Caroline Delannoy. Création sonore : François Boutibou. Travail du mouvement : Angèle Puchot et Fanny Léon. Accompagnement Rap : Mohamed Manseri dit « Chiko ». Conception graphique accessoires : Hervé Baret et Olivier Magni. Avec les regards complices de : Nathalie Pagnac et Hélène Sarrazin. 

 

Co-production : L'Usine CNAREP - Tournefeuille, Quai des savoirs – Toulouse Métropole, Réseau des arts de la rue Bourgogne Franche-Comté – Le Club des 6
Aide à la création : Région Occitanie, Ville de Toulouse, Conseil Départemental Haute-Garonne

 

 

 

 

 

Cie Rouge Virgule

La compagnie Rouge Virgule est née en 2014.

Les Liaisons Numériques, Théâtre en fuite 2.0 est la 2ème création de la compagnie, après Juste Un Jour (jeune public – 2015).

Son axe de travail est de créer du théâtre vivant et contemporain, à la fois exigeant et accessible à tous. Ses créations manient l’abstraction et le décalage et témoignent des mouvements de nos sociétés. Nous aimons surprendre le public, à travers notamment des choix musicaux inattendus, des esthétiques affirmées et l’énergie du mouvement. Nous constituons une équipe dès la phase d’écriture : artistes plasticiens, musiciens, chorégraphes, créateurs lumière et auteurs.

En lien avec les spectacles, elle propose des actions culturelles pour partager ses recherches et son univers.

Contact

Anne Vanheesbeke

06 51 21 51 72
diffusion.rougevirgule@gmail.com

 

https://compagnierougevirgule.fr/

CoLLeCtiF TOuT Un MONDe

  • Facebook

Espace Bonnefoy, Toulouse

mentions légales

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now